Algérie

Le réseau Nada évoque 13 700 cas en 2011

Le réseau Nada évoque 13 700 cas en 2011
Plus de 13 000 enfants ont été victimes de différentes formes de violences durant la période de juin 2010 au décembre 2011 dont 103 cas d'agressions sexuelles ont été enregistré en 2011, a indiqué jeudi dernier à Alger le président du réseau algérien pour la défense des droits de l'enfant «Nada», Abderrahmane Araar, affirmant qu'un total de 13 700 appels téléphoniques ont été reçus depuis le lancement du numéro vert «30 33» du programme «Je t'écoute» dénonçant les actes de violence contre des enfants, notamment la maltraitance et les différents types de violence.
Intervenant à l'issue des travaux d'un séminaire sur la violence et les droits de l'enfant, organisé par le réseau algérien pour la défense des droits de l'enfant «Nada», M. Arrar a souligné que ce nombre d'enfants algériens souffrant de différentes formes de violences comme la maltraitance, la violence sexuelle et la violence physique ou morale, les enfants en conflit avec la loi, suscite une grande inquiétude, tout en mettant en garde contre la propagation de ce phénomène qui a pris de l'ampleur dans les écoles et les lieux publics. Ce même responsable a ajouté en outre que la protection de l'enfance et de l'adolescence revèle des dispositions constitutionnelles qui garantissent la protection du citoyen en général, a-t-il dit. «C'est dans ce cadre qu'un grand nombre d'associations activant dans le domaine de l'enfance ont décidé de se former en réseau, dans l'espoir de voir émerger dans la société civile un réseau solide, susceptible de porter des valeurs communes pour la protection de l'enfant», a-t-il poursuivi. Le numéro vert «3033» élargi aux 48 wilayas Concernant le programme «Je t'écoute », le conférencier a par ailleurs expliqué que c'est un dispositif d'alerte équipé d'un numéro vert « 30 33 » permettant l'écoute et l'accompagnement dans le respect des personnes ou enfants qu'il faut protéger, en précisant que le programme «je t'écoute » est initié en partenariat avec les ministères de la Famille et de la Poste et des TIC. Le réseau «Nada» a été lancé comme une expérience pilote dans la wilaya d'Alger permettant l'accompagnement et la gestion des situations difficiles et d'urgence. Actuellement, le numéro vert «30 33» est accessible dans 15 wilayas, dont Alger, Blida, Bouira, Boumerdès, Tipaza, Annaba, Ouargla, Oran, Tizi Ouzou, Medéa, Aïn Temouchent, Bechar' Il annoncera, à ce titre, le projet d'élargissement du numéro vert « 30 33» à l'encontre des enfants aux 48 wilayas. S'agissant des travaux de cette rencontre, M. Arar a enfin indiqué que l'objectif essentiel est de soulever l'intérêt autour de l'impact de la violence sur le développement psychosocial de l'enfant et vise à donner un éclairage sur l'expérience des institutions dans la protection des victimes, enfants et adolescents violentés.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)