Algérie

Le président Bouteflika se recueille à la mémoire des martyrs de la guerre de libération nationale 57e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale

Le président Bouteflika se recueille à la mémoire des martyrs de la guerre de libération nationale 57e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale
Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, s'est recueilli, hier matin, au sanctuaire des martyrs, à la mémoire des martyrs de la glorieuse guerre de libération nationale, déclenchée le 1er novembre 1954, dont le peuple algérien célèbre le 57e anniversaire. Après avoir salué un détachement de la Garde républicaine qui lui a rendu les honneurs, le président Bouteflika a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et récité la fatiha du Saint-Coran à la mémoire des chouhada. Etaient présents à cette cérémonie, le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, le président de l'Assemblée populaire nationale, Abdelaziz Ziari, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, le ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, Abdelmalek Guenaïzia, et le général de corps d'armée, Ahmed Gaid Salah, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire. Etaient également présents à cet événement des membres du gouvernement.
Levée de l'emblème national
A l'occasion de la célébration du 57e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, l'emblème national a été levé mardi à 00h00 au sanctuaire des martyrs, près du musée du Moudjahid à Alger. La célébration a été marquée par la présence du ministre des Moudjahidine, M.Mohamed Chérif Abbes, des membres du gouvernement, des personnalités nationales et des moudjahidine et moudjahidate,et des universitaires qui ont observé une minute de silence à la mémoire des martyrs de la révolution. En marge de la célébration des salves de coups de canon ont été tirées.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)