Algérie

Le point

Interdit de l’autonomie de production A travers l’Iran, c’est en réalité tous les autres pays, arabes notamment, musulmans en particulier, qui sont invités à bien comprendre le contenu du message que leur adressent conjointement Israël et les Etats-Unis. «Vous voulez accéder à l’énergie nucléaire par la maîtrise de tout le processus nucléaire. Vous voulez procéder vous-même à l’enrichissement de l’uranium pour, selon vous, produire de l’énergie électrique à partir du nucléaire. Oui, l’article IV du TNP vous donne entièrement le droit de maîtriser les procédés technologiques nucléaires, donc procéder à l’enrichissement de l’uranium dans vos propres centrales. Mais, le problème est que vous allez sûrement, à travers la technologie de l’enrichissement, dévier votre programme du civil ver le militaire. Ceci revient à dire que, déjà, vous qui êtes des pays du seuil, vous maîtrisez assez les procédés de l’enrichissement de l’uranium jusqu’à la fabrication de l’arme nucléaire. Comment vous faire donc confiance et vous croire alors que vous n’êtes pas des démocraties ?» Les pays pétroliers qui vivent des ressources provenant de la vente du pétrole savent très bien que le gisement de pétrole n’est pas éternel. S’ils ne sont pas autorisés à produire par eux-mêmes cette énergie, sans dépendre de pays occidentaux, ils pourront ainsi, plus tard, devenir autonomes en la matière et satisfaire, sans chantage qui serait exercé sur eux, fabriquer eux-mêmes l’énergie indispensable à leur développement et à la croissance de leur économie. Comment et pourquoi accepter de produire et d’enrichir l’uranium pour ses propres besoins sur le sol d’un pays étranger ? Comment et également pourquoi accepter la proposition européenne de fourniture de la matière première pour la centrale nucléaire, et ensuite la mise à disposition de l’Europe de la matière irradiée ? Dans les deux cas, l’Iran (et nous également) ne sera jamais autonome en matière de production d’énergie, fera dépendre sa croissance des puissances nucléaires, avec toutes les conséquences que cela entraîne, à savoir la perte totale de sa souveraineté et l’alignement politique sur les puissances qui lui fourniront de la matière première. Rochdi Ould Yahia
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)