Algérie

Le patron de Cevital anime une conférence à l'Ecole des sciences économiques d'Annaba Issad Rebrab plaide pour l'esprit d'initiative

Le patron de Cevital anime une conférence à l'Ecole des sciences économiques d'Annaba Issad Rebrab plaide pour l'esprit d'initiative
Exposant ses projets d'investissement, il a revisité son propre parcours dans le monde de l'industrie et a beaucoup insisté pour dire que les possibilités de création sont infinies en Algérie.
Répondant à l'invitation de l'Ecole préparatoire des sciences économiques, commerciales et sciences de gestion d'Annaba (EPSECGA), Issad Rebrab était, hier, dans cette ville, où il a animé une conférence-débat sous le thème : 'En Algérie, on peut tout réussir'. La rencontre, qui entre dans un cycle de conférences initié par la direction de cet institut d'excellence dépendant de l'université Badji-Mokhtar, vise à mettre les étudiants en contact avec des personnalités les plus en vue sur la scène économique et financière du pays.
Etaient conviés également à cette conférence, des enseignants et des journalistes qui ont suivi avec intérêt la communication de l'homme d'affaires qui est aujourd'hui à la tête de la première firme privée du pays. Ceux qui parmi les assistants, et ils étaient nombreux, s'attendaient à rencontrer un opérateur économique hors pair ou un requin de la finance ont été étonnés de découvrir un Algérien comme tous les autres, affable et souriant et, surtout, un 'aîné' qui veut encourager l'initiative. Le patron du groupe Cevital s'est dit d'emblée honoré de l'invitation qui lui a été faite par l'EPSECGA pour partager sa propre expérience avec la nouvelle génération et a répété à satiété ses encouragements à l'esprit d'initiative, à la volonté de réussite et tout particulièrement à la détermination à faire face aux difficultés conjoncturelles, l'essentiel étant, selon lui, d'atteindre les objectifs qu'on s'est tracés, sans jamais baisser les bras. Issad Rebrab a beaucoup insisté pour dire à l'assistance, aux étudiants notamment, que les possibilités de création sont infinies en Algérie, un pays qui 'regorge de richesses et qui a l'avantage d'être situé en face d'un continent prospère, dans un carrefour géostratégiquement important'. Il a retracé sans fausse modestie son propre parcours dans le monde de l'industrie et dans celui des affaires, depuis les années soixante-dix à nos jours. C'est-à-dire depuis sa prise de participation dans la Socomeg, une petite entreprise de construction métallique, en 1971, et la création de la société Profilor d'huisseries en aluminium, en 1975, jusqu'à la création du groupe Cevital en 1998, qu'il ne cessera de développer au cours des dix dernières années. Lui-même prolifique en projets et en réalisations, il fera part à son auditoire de ses ambitions d'investir dans les domaines de la transformation du propane, par exemple, dont l'Algérie regorge et des possibilités infinies de création d'unités de fabrication de matières en polypropylène. À ce propos, il demandera aux jeunes entrepreneurs de ne pas buter sur le problème de transfert de technologie, partant de l'idée que 'de nos jours, les licences de fabrication s'achètent, pour peu qu'on sache où il faut les acquérir'.
Il fera part également de son projet de construction d'un port autonome dans la région centre
en indiquant que le pays
manque cruellement d'infrastructures modernes le long de son littoral, ou encore de son intention de réaliser dans un proche avenir son projet de création d'un site sidérurgique qui produira cinq millions de tonnes d'acier liquide par an, et plus. Autant d'invitations à l'entreprise qui ne laisseront pas indifférents les étudiants et leurs enseignants, si l'on en juge par la foultitude de questions qui ont été posées à l'orateur en marge de son exposé. Interrogations auxquelles il répondra avec une franchise déconcertante, sans gêne aucune, s'arrangeant pour que chacun sache que le monde des affaires reste quand même difficile à pénétrer et que seuls les gens persévérants ont des chances de réussir.
A. Allia/B. Badis
adele nazih 30-10-2011 17:20
Zawali 30-10-2011 16:57
Daikh fi el amr 30-10-2011 15:37
Algerie2011 30-10-2011 14:37
mira 30-10-2011 11:15
derbal 30-10-2011 10:39
La saridine a 300DA 30-10-2011 10:21
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)