Algérie

Le patrimoine amazigh au c'ur

Le patrimoine amazigh au c'ur
Connue pour être également un fief des poètes, la ville d'Aïn El Beïda a donné à la région, au pays et au monde arabe, des intellectuels et des hommes de lettres. Abdelouahab Sahraoui, 27 ans, en fait partie. Poète, critique de théâtre et guide touristique, il mène sa carrière littéraire entre le Liban, précisément à l'Université de Tripoli où il poursuit sa seconde année de doctorat, et l'Algérie. Il s'agit d'un intellectuel qui a pour principal souci la promotion du patrimoine culturel algérien, particulièrement de la région d'Ouargla. « La relation entre le théâtre et le patrimoine culturel n'est plus à démontrer. A travers mes travaux, j'essaye de promouvoir notre riche culture millénaire, notamment la culture amazighe à travers les danses traditionnelles, la poésie populaire, l'accoutrement particulier de chaque région, les pratiques religieuses... », nous confie ce natif d'Aïn El Beïda. Il compte déjà à son actif des critiques de dix pièces de théâtre jouées dans plusieurs manifestations en Algérie ou ailleurs (Constantine, capitale de la culture arabe 2015, Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011, le Festival international du théâtre du soleil à Paris, le Festival national du théâtre humoristique, le Festival des marionnettes à Mostaghanem...) telles que « Telleli et le Djin » produite par le Théâtre régional de Constantine qui a remporté le premier prix du Festival de Tunis.Fort d'une riche expérience, capitalisée à la faveur de plusieurs formations sur le scénario, la comédie, la critique théâtrale, il s'apprête à publier son premier recueil de poésie entièrement dédié au patrimoine du melhoum de sa région. Il compte également se lancer dans l'écriture théâtrale avec la pièce « La Mariée ravie » qui évoque la déesse berbère El Mansoura.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)