Algérie

Le parti de l'UFDS prend les rênes de l'APC

Après la démission du désormais ex-maire, Djamel Baouali, du parti RND, lequel, faut-il le rappeler, avait remplacé, il y a quelques mois, l'ex-maire déchu du parti du FFS, Aït Si Larbi, la situation a nécessité la convocation, jeudi, d'une session extraordinaire de l'assemblée afin de choisir son successeur. Le vote organisé à cette occasion a désigné un nouveau maire. Il s'agit du vice-président de la commission environnement, Bouferkas Mohamed, du parti UFDS. Ayant obtenu la confiance de ses pairs, 11 voix sur les 17 votants, le nouveau président de l'APC prend la tête d'une commune, chef-lieu de la wilaya, empêtré dans d'innombrables problèmes, entre autres, le problème des ordures ménagères, l'éclairage public, la dégradation du réseau routier et plusieurs projets à l'arrêt, avec un excédent financier de 60 milliards de centimes et un budget de plus 90 milliards de centimes non consommés. Par ailleurs, les habitants de Boumerdès s'attendaient à ce que l'ex-maire du FFS, Aït Si Larbi, reprenne ses fonctions après avoir été innocenté par la justice.Nasser Zerrouki
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)