Algérie

Le Parti de l'Istiqlal demande un remaniement ministériel IL EST MEMBRE DU GOUVERNEMENT MAROCAIN

L'initiative vise à redistribuer les portefeuilles ministériels en pôles homogènes et à en réduire leur nombre.
Le Parti de l'Istiqlal (Parti de l'indépendance, conservateur), dirigé depuis septembre dernier par Hamid Chabat, a demandé un remaniement ministériel du gouvernement de coalition dont il est membre depuis sa formation il y a une année, selon un mémorandum rendu public.
Dans ce document adressé au chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD, islamiste), le PI a souligné notamment que cette l'initiative a pour objectif d' ' 'insuffler une nouvelle dynamique, parer aux dysfonctionnements et rattraper le retard pris dans le traitement de certains dossiers en veillant à redistribuer les portefeuilles ministériels en pôles homogènes et à en réduire le nombre ' '. L'Istiqlal a estimé qu' ' 'il est nécessaire de revoir la charte de la majorité, notamment son mode de fonctionnement en tant que cadre de référence dans la prise de décisions déterminantes en lien avec l'action gouvernementale dans les divers secteurs ' ' en insistant sur l'importance de ' 'renforcer la représentativité féminine au sein pour la porter à au moins 20% ' '. Selon le PI, l'année 2012 a connu ' 'des tergiversations dans la mise en oeuvre de l'accord d'avril 2011 conclu entre le gouvernement ' ' et les syndicats et n'a enregistré ' 'aucune initiative gouvernementale ou dialogue pour l'élaboration d'un projet de loi organique sur la grève, ni d'un projet de loi portant organisation des syndicats ' '.
Dans son mémorandum, le PI a, par ailleurs, relevé des dysfonctionnements dans l'action gouvernementale, qu'il a résumés dans ' 'la dégradation du pouvoir d'achat, la montée des mouvements de protestation et la prise de certaines décisions impopulaires pour remédier au déficit ' '.
Outre le PJD et l'Istiqlal, le gouvernement est composé du Mouvement populaire (MP, libéral et berbériste) et le Parti du progrès et du socialisme (PPS ex-communiste). Il comprend 23 ministres et 7 ministres délégués. Six ministères ont été confiés à l'Istiqlal lors de sa formation le 3 janvier 2012.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)