Algérie

Le ministre des Affaires religieuses en a fait l’annonce

Le coût du Hadj 2008 passe à 28 millions Pour accomplir le pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam, le hadji devra débourser cette année 28 millions de centimes. Le coût du Hadj de l’année en cours a été annoncé par le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, hier en marge du sixième colloque national des mourchidate. Bouabdallah Ghoulamallah devait toutefois préciser que «ce coût est fixé par le marché et non par l’Etat».Il soulignera dans ce contexte que «le coût d’hébergement à la Mecque est passé cette année à plus de 100.000 DA et à l’équivalent de 2,3 millions de centimes à Médine». Il faut ajouter à cela le prix du billet d’avion qui dépasse les 90.000 DA et le montant de 19 millions de centimes dont le hadji doit s’acquitter, l’Etat apportant une contribution de 10.000 DA pour chaque pèlerin. Le ministre a indiqué par ailleurs que ce sont 24 agences de voyages qui ont été choisies cette année pour l’organisation de la saison du Hadj 2008, soit quatre agences pour chaque région du pays, huit autres agences étant réservées aux détenteurs de passeports internationaux, et ce, en plus du Touring Club d’Algérie et de l’ONAT. Le ministre est également revenu sur le poste de Mufti de la République, en annonçant que la question «sera soumise au président de la République durant le mois sacré du ramadhan». Farida K.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)