Algérie

Le meurtre du marché d’Aïn Beïda


L’auteur du crime se constitue prisonnier Un homme s’est présenté hier à la brigade de gendarmerie de l’agglomération d’Aïn Beïda pour se constituer prisonnier après avoir commis un meurtre. A Aïn Beïda, cette fin de semaine a connu un événement tragique lorsqu’un meurtre a été commis près du marché de l’agglomération. Les faits ont eu pour origine une dispute très violente entre deux hommes qui a vite tourné au drame. Selon des témoins, l’un des deux hommes a sorti une arme blanche et l’a enfoncée en plein cœur de son adversaire. La victime, âgée de 20 ans, a tout de suite succombé à ses blessures. Alertés, les éléments de la brigade de la gendarmerie sont arrivés sur les lieux pour faire le constat et ouvrir une enquête sur le déroulement du drame. L’auteur du crime avait pris la fuite aussitôt après son crime. La dépouille du défunt a été déposée à la morgue aux fins d’autopsie. L’auteur du crime, qui s’est constitué prisonnier, a déclaré qu’il avait agi en état de légitime défense, ajoutant qu’il avait pris la fuite parce qu’il ne savait que faire et qu’il était effrayé en réalisant la portée de son acte. Selon lui, le défunt voulait lui voler son kit main libre, ce qui l’a immédiatement fait réagir. Il dira avoir voulu se défendre contre son «agresseur» qui l’avait menacé avec un couteau. La dispute a mal fini et l’arme blanche a été retournée contre «l’agresseur», «sans intention de tuer», précisera-t-il.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)