Algérie

Le Maroc refoule 234 migrants clandestins vers l?Algérie

Le Maroc a refoulé 234 immigrants clandestins dont 160 Subsahariens vers l?Algérie, ont indiqué hier les autorités d?Oujda, ville marocaine proche de la frontière algérienne. L?opération de « refoulement hors du territoire national » s?est déroulée du 14 au 21 avril. Outre les immigrés subsahariens, elle a concerné 39 Algériens, 29 Indiens, 2 Egyptiens, 2 Syriens, un Ouzbek et un Tunisien. Les immigrants africains qui transitent par le Maroc sont originaires du Mali, du Sénégal, de Guinée, de Gambie et du Niger. « Ces immigrés clandestins se sont introduits dans le pays à travers la frontière avec l?Algérie », soulignent les autorités d?Oujda, citées par l?agence marocaine Map. Quelque 303 autres immigrants clandestins avaient été refoulés la semaine dernière, selon la même source. Le Maroc est un pays de transit des immigrés clandestins qui cherchent à gagner l?Europe en traversant le détroit de Gibraltar, en passant par Ceuta et Melilla, enclaves espagnoles dans le nord du Maroc, ou encore en se rendant aux îles espagnoles des Canaries, situées en face de la côte atlantique marocaine.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)