Algérie

Le marabout Sidi Mohamed Boulenfadh d’El Kerma

Une restauration légitime Le cimetière d’El Kerma avait comme marabout -saint patron- le vénéré Sidi Mohamed Boulenfadh dont la koubba a été détruite par des mains assassines qui n’ont aucun lien d’histoire avec le village et aucun respect pour nos morts. Le mausolée de Sidi Mohamed Boulenfadh a été construit durant la présence turque dans la région d’Oran, aux environs d’une des résidences d’été du Bey Mohamed qui avait gardé des traces à l’orée du maquis de Moul El-Kherba (jardins du Bey), qui fut également un haut lieu de combat durant la lutte armée contre le colonialisme. Des récits colportés de bouche à oreille par les anciens kermaouis prêtent à ce marabout des dons de guérisseur et de grand Imam prédicateur qui avait réuni les premiers nomades qui transhumaient avec leurs troupeaux à travers la région. Les premiers kermaouis, tels les Kerma Gounani, Chakour, Kacha, Benyamina, Maâmar, Sardi, Saâd, Arrar, Lardjem et autres, qui occupèrent les ruines de la résidence du Bey Mohamed sont enterrés autour de ce marabout. Aujourd’hui, de nombreux citoyens, natifs d’El Kerma, souhaitent que les responsables communaux actuels rebaptisent chaque lieu d’histoire et tous les anciens repères du village de leur appellation d’origine. Une restauration du lieu ou une appellation qui raviverait le souvenir du saint homme Sidi Mohamed Boulenfadh serait la bienvenue. Tel est le souhait des anciens kermaouis qui pensent à faire respecter leur histoire. Benyamina Mohamed
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)