Algérie

Le FLN mord la poussière à Tizi-Ouzou


Le candidat du RCD, nouveau sénateur Le renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation s’est déroulé dans le calme et la sérénité, et en l’absence du FFS, le parti majoritaire à Tizi-Ouzou. Le RCD a, grâce à un nombre de grands électeurs plus important et au vote de quelques indépendants, pu décrocher la timbale. Loin derrière le RCD qui a ainsi engrangé 216 voix, le FLN représenté par Mme Aït Merrar n’a pu bénéficier que de 143 voix. Quant au candidat RND, M. Slacel Mokrane, un ancien administrateur à la direction de l’éducation, il n’a récolté que 57 voix. Le nouvel élu a, dans un communiqué adressé à la presse, remercié la direction de son parti pour la confiance placée en lui, ainsi que les élus pour avoir voté pour sa personne. M. Semoudi Mohand Akil, P/APC de Mekla, soulignera par la suite qu’il continuera «à servir le pays, la Kabylie et le RCD avec loyauté, constance et courage, et surtout probité». Rappelons que le corps électoral de Tizi-Ouzou compte 658 élus et que le parti majoritaire, le FFS, a boycotté cette élection.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)