Algérie

Le festival "Lire en fête" attire de plus en plus d'enfants à Oran

Le festival
Oran - La première édition du festival "Lire en fête", qui se poursuit à Oran, attire de plus en plus d'enfants, avides de lecture et d'activités culturelles, éducatives et de loisirs.
Selon les organisateurs, cette manifestation qui se tient du 25 octobre au 3 novembre, enregistre quotidiennement la participation de plus de 150 enfants aux différentes activités et ateliers, organisés au jardin du siège de la direction de la culture et au parc d'attraction de haï "El Hamri".
Le nombre de participants augmente progressivement aux fil des jours. Aux deux premiers jours du festival, l'engouement paraissait timide, en raison du mauvais temps et depuis, les enfants affluent en nombre sans cesse croissant pour prendre part aux ateliers de lecture, de dessin, de travaux manuels, de contes, d'écriture et de calligraphie, a-t-on observé.
Cette manifestation cible, selon les organisateurs, les enfants âgés entre 6 et 13 ans, pour susciter en eux la passion et l'amour de la lecture, constituant un élément fondamental dans la formation de la personnalité et l'épanouissement des talents.
Tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour la réussite de ce rendez-vous culturel, auquel pas moins de 1.000 livres dans différentes disciplines (sciences, histoire, contes, ...) ont été mis à la disposition des bibliobus qui sillonnent cinq communes de la wilaya. Un meilleur encadrement des ateliers est assuré aux enfants.
Les productions créatives des enfants, tels que les écrits, les dessins, et les pièces théâtrales seront exhibées dans une exposition et un spectacle sera organisé à la clôture de cette manifestation culturelle, où des prix seront attribués aux trois premiers lauréats dans chaque atelier.
Les organisateurs envisagent de réaliser un recueil des oeuvres des enfants participants à l'atelier d'écriture et la reproduction de leurs textes en dessins au sein de l'atelier consacré à cela. Des enfants participant à ces ateliers ont exprimé leur joie d'avoir passé d'agréables moments inoubliables, en s'adonnant à la lecture et à tisser de nouveaux liens d'amitié.
Fadéla, âgée de 6 ans, a indiqué qu'elle vient quotidiennement écouter des contes merveilleux, racontés par Asma, pour les raconter à son tour à sa maman, dans la soirée.
Mohamed déclare qu'il découvre, pour la première fois, le théâtre de marionnettes. Il espère revenir chaque jour après les cours pour apprendre comment manipuler les marionnettes.
Les parents ont été unanimes à dire qu'ils ne s'attendaient pas à un tel engouement de leurs enfants pour la lecture. Une dame a souligné qu'elle emmène sa fille chaque jour à l'atelier finir la lecture de l'ouvrage "Le génie de Mohamed" qu'elle a découvert depuis quelques jours lors de sa visite à ce festival.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)