Algérie

Le 11e salon du bâtiment s?ouvre aujourd?hui



Comment construire plus vite et à moindre coût La onzième édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec), ouvre ses portes aujourd?hui, pour une durée de 5 jours, au Palais des expositions des Pins maritimes, à Alger. C?est le ministre de l?Habitat et de l?Urbanisme, qui assure le haut patronage du salon, qui procédera à l?inauguration. Au regard de la nécessité de moderniser l?acte de bâtir, pour construire mieux, plus vite et à moindre coût, les organisateurs ont choisi d?organiser cette manifestation sous le thème générique et évocateur « Bâtir autrement ». L?enjeu est de taille quand on connaît les difficultés aussi bien conjoncturelles (envolée des prix des matériaux de construction) que structurelles (archaïsmes des modes de construction, faibles performances des entreprises...) qui appellent à une véritable révolution dans le secteur algérien consistant notamment à capter les innovations à même de le propulser vers la modernité. La part belle réservée cette année aux universités et centres de recherche s?inscrit dans cette logique. « Une très forte participation est attendue et au regard de la densité des contacts établis avec les industriels et professionnels nationaux et étrangers, on s?achemine cette année encore vers un nouveau record de participation susceptible de dépasser allégrement le record de participation établi à 600 sociétés à l?occasion du 10e salon », selon Sadok Stiti, PDG de Batimatec Expo. L?intérêt manifesté par les partenaires étrangers laisse également présager une diversité de métiers de la construction encore plus large cette année. Les premières estimations permettent déjà d?affirmer que plus de 300 sociétés en provenance de 15 pays, parmi lesquels la Turquie, la France, l?Egypte, la Tunisie, l?Espagne et l?Italie, accaparent plus des deux tiers de la surface totale d?exposition réservée. Une surface d?exposition appelée elle aussi à dépasser les 20 000 m2 accaparés en 2007 au point de requérir de nouveaux bâtiments de la Safex, tient à préciser le PDG de Batimatec Expo. Et au regard de l?ampleur des programmes d?habitat et de travaux publics en cours de réalisation dans notre pays, les visiteurs promettent d?être également plus nombreux cette année (25 000 en 2007, 30 000 cette année), selon le même interlocuteur. En marge du salon, plusieurs rencontres sont programmées sous forme de conférences et d?ateliers. Parmi les thèmes retenus figurent l?emploi du béton armé, l?efficacité des énergies renouvelables dans l?habitat, le risque de restriction de débouchés pour les produits rouges et la nécessité de promouvoir l?usage des plaques de plâtre dans la construction. Devenu une référence pour de nombreux acteurs du secteur du BTPH, auquel l?Etat à lui seul consacre plus de 20 milliards de dollars chaque année, le salon Batimatec a connu un essor prodigieux depuis sa création en 1998. Il figure aujourd?hui parmi les plus grands salons du continent africain, de même qu?il constitue une référence pour tous les pays riverains de la Méditerranée.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)