Algérie

Le coup de bill'art du Soir Une campagne électorale sans culture

Même dans les promesses, la culture est quasiment absente du discours des candidats aux élections locales. C'est en tout cas le constat en ce début de campagne électorale.
Des candidats ou des leaders des différents partis ont souligné l'importance de «l'action de proximité», mais nous n'avons entendu aucun d'entre eux parler des librairies qui ferment leurs portes dans les communes où ils sont candidats. Beaucoup parlent des problèmes de la jeunesse, mais personne n'a, par exemple, promis de réhabiliter l'ancien cinéma du quartier ou de régulariser les bouquinistes «informels» du coin. La jeunesse n'a pas besoin d'écoles de musique, d'autres des beaux-arts ou de bibliothèques communales ' On pourrait aussi penser à des cafés-théâtres ou à des cafés littéraires dans nos villes, nos campagnes et nos oasis. L'action de proximité ne doit- elle pas inclure «la nourriture de l'esprit», la culture de la jeunesse et des citoyens en général '
K. B.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)