Algérie - Revue de Presse

Le CNES dénonce l?acharnement contre l?un de ses membres



Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Conseil national des enseignants du supérieur (CNES) dénonce les agissements de madame la doyenne non élue de la faculté des sciences biologiques. La professeur R. Seridji décide, sur la base d?informations erronées, d?une retenue sur salaire de 24 jours à Farid Cherbal, enseignant de génétique en 2e année de biologie et coordonnateur national adjoint chargé de la région du Centre du CNES. La section USTHB tient à préciser que le mis en cause assure les cours de génétique section B et les travaux dirigés (TD) des groupes E1 et F2. « Pour la majorité des modules de la section B, les cours n?ont effectivement commencé que la semaine du 23 au 28 octobre 2004, faute de présence d?étudiants. Farid Cherbal a assuré son cours avec la section B, le mercredi 27 octobre 2004. » Les TD du groupe E1, poursuit le CNES, ont été assurés normalement à partir du 18 octobre 2004. Les TD du groupe F2 ont été assurés. Farid Cherbal affirme avoir donné toutes ces informations aux membres du comité modulaire du module de génétique qui s?est tenu le 7 novembre 2004. A cet effet, la section CNES-USTHB dénonce et condamne « l?acharnement administratif » de la doyenne et se réserve le droit d?utiliser tous les moyens légaux pour rétablir M. Cherbal dans ses droits. Aussi, la section se dit convaincue que cet acharnement est en rapport avec le combat du CNES pour une gestion démocratique de l?université.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)