Algérie

Le Club de Paris et le Brésil annulent la dette du RDC



Cette annulation intervient au titre de l’initiative renforcée en faveur des Pays pauvres très endettés (initiative PPTE renforcée). La RDC était parvenue en juillet dernier au «point d’achèvement» de cette l’initiative ouvrant la voie à une réduction de sa dette extérieure publique dont le montant total était estimé à 13,70 milliards de dollars fin 2009, selon le Fonds monétaire international (FMI) et l’Association internationale pour le   développement (AID). La RDC avait déjà bénéficié en septembre de l’annulation de 224 millions d’euros de dette par l’Espagne, en application d’un accord signé en mars 2010 par le Club de Paris. Les créanciers de cette instance ont toutefois fait part de «leur préoccupation à propos du climat des affaires et ont demandé à la RDC de procéder à de nouvelles réformes pour améliorer encore la gouvernance, la primauté du droit et la lutte contre la corruption».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)