Algérie - A la une

Le bruit de la circulation aggrave le risque d'AVC

Le bruit de la circulation aggrave le risque d'AVC
L'exposition à un trafic routier particulièrement bruyant augmenterait légèrement, chez les riverains, le risque de décéder d'une maladie cardiovasculaire mais également d'être hospitalisé pour un accident vasculaire cérébral (AVC), selon une étude publiée hier dans la revue European Heart Journal. En étudiant quelque 8 millions de personnes vivant dans le Grand Londres entre 2003 et 2010, des chercheurs britanniques ont établi un lien entre une circulation routière très bruyante et un taux accru d'AVC. Selon ces chercheurs, les personnes vivant dans une zone où les bruits générés par la circulation routière dépassent 60 décibels dans la journée ont un risque accru de décès de l'ordre de 4% par rapport à celles vivant dans des zones plus calmes. Le bruit passe pour aggraver l'hypertension, les problèmes de sommeil ou le stress qui sont des facteurs de risques connus des maladies cardiovasculaires. Les adultes vivant près de voies particulièrement bruyantes pendant la journée avaient également un risque accru de 5% d'être hospitalisés pour un AVC, un pourcentage atteignant 9% chez les personnes âgées.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)