Algérie - Revue de Presse

Le blue tongue menace



A moins de trois semaines de l?Aïd, le cheptel ovin de Naâma est sous la menace de la maladie du blue tongue. Si pour l?instant aucun cas de cette maladie n?a été signalé par les services vétérinaires de la région, le risque demeure grand. Plusieurs foyers de cette maladie ont été déclarés ces derniers jours chez le pays voisin, le Maroc. Un dispositif de surveillance a été mis en place au niveau de la wilaya. Des prospections quotidiennes sont effectuées chez les éleveurs. De plus, les groupements des gardes-frontières (GGF) de la Gendarmerie nationale et les douanes travaillent en étroite collaboration avec les services vétérinaires de la région afin de contrôler l?entrée du cheptel marocain en territoire algérien. La maladie en question peut se transmettre même par une simple piqûre de moustique. La vaccination anticlavelée (VAC), cédée cette année aux privés, a été effectuée sur 6 foyers touchant l?élevage et l?engraissement. Près de 580 000 bêtes ont été vaccinés. Tout éleveur est tenu de présenter son carnet de vaccination attestant de la bonne santé du cheptel avant de pénétrer. La wilaya prévoit la réalisation d?un centre d?insémination artificielle et d?amélioration génétique (CNIAC).


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)