Algérie

Le bassin fait le plein à Sidi Lakhdar

Des enfants en danger au port de pêche En plus du casse-tête des jet-skieurs qui ne cessent de semer la peur parmi les estivants au niveau des plages de Petit Port, en se mêlant aux baigneurs en dépit des mises en garde renouvelées, un autre danger mérite d’être signaler… Des enfants se baignent au ni-veau du bassin du port de pêche de Petit Port relevant de la commune de Sidi Lakhdar. Inconscients du danger qu’ils encourent, ces derniers y pique des têtes et s’y baignent en frôlant les embarcations de pêche. Ils s’aventurent même à s’agripper à la coque des bateaux de pêche. C’est donc là les nouvelles habitudes du quotidien des jeunes et moins jeunes à Mostaganem. Le plus étonnant est que certains enfants se font accompagner par des parents, ces derniers faisant fi des conséquences qui peuvent être dramatiques. Il est vrai que le site, avec ses bateaux et son bassin, a donné beaucoup de splendeur et de vie au port, mais d’aucuns considèrent que ses responsables doivent intervenir pour mettre fin à ce laisser-aller qui pourrait se traduire un jour par une catastrophe. Un père de famille, enseignant de son état qui nous a signalé le fait, fera remarquer que «les responsables concernés ont su débarrasser à temps le port de tout ce qui pourrait être gênant, la veille de la visite du ministre de la Pêche et des Ressources halieutique». Et Petit Port dispose de deux belles et vastes plages et il suffit seulement d’interdire à ces enfants aventureux de nager dans le bassin du port afin de les amener à opter pour des zones surveillées. Pour rappel, l’inconscience des uns et la négligence des autres a été à l’origine d’un drame enregistré dernièrement au niveau de ce port. En effet, un enfant âgé de quelque 16 ans y avait laissé la vie. Il avait plongé pour ne plus en remonter, son corps étant resté coincé au fond des eaux entre les grosses pierres du port. Il a fallu alors plusieurs heures de recherche pour que les éléments de la protection civile repêchent la dépouille du défunt. Lakhdar Hagani
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)