Algérie

Le baccalauréat 2009 par les chiffres

La prochaine session du baccalauréat sera organisée presque de la même manière que celle de l'année précédente : sans nouveautés majeures, promet la direction de l'Education nationale. Les listes définitives des candidats à cet examen viennent d'être finalisées dans la wilaya d'Oran, où on compte quelque 12.000 candidats (6.679 filles et 5.328 garçons) répartis sur 39 centres d'examen. Ils seront plus de 8.000 candidats scolarisés (3.524 garçons et 4.504 filles) à passer le baccalauréat à Oran dans le nouveau système à partir du 7 juin prochain. Les candidats libres seront au nombre de 3.979, dont 755 dans le nouveau système. Le nombre des candidats aux centres de redressement est de 38. Pour cette session, on compte 9 filières pour le bac de la réforme et 24 filières pour l'ancien bac destinées notamment pour les recalés des précédentes sessions. Première nouveauté, cette année, est que la proclamation des résultats sera centralisée au niveau d'un Centre national unique. Une mesure prise par le ministère de tutelle dans un souci de mettre un terme aux bousculades et autres chaînes interminables qui se constituent devant les académies et les centres régionaux de l'ONEC la veille de la proclamation des résultats. Cette année, les résultats du baccalauréat seront connus la veille du 10 juillet 2009. Autre nouveauté, le choix de deux centres de regroupement des copies pour l'Oranie à Sidi Bel-Abbès et à Chlef. Les deux centres seront chargés de dispatcher les copies des candidats sur les centres de correction.

Autre nouvelle mesure, aucun chef de centre ne sera désigné dans sa wilaya et aucun adjoint au chef de centre d'examen n'est désigné dans l'établissement où il exerce. Et bonne nouvelle pour de nombreux candidats, l'approche par compétence dans l'élaboration des sujets du baccalauréat, qui a été reportée sine die, ne sera pas appliquée à cette session. Les candidats auront deux sujets au choix dans chaque matière et dans chaque filière, et une demi-heure supplémentaire sera accordée à chaque candidat en sus du temps réglementaire de chaque épreuve. Pour les indemnités, les surveillants toucheront durant les 5 jours de surveillance 5.875 dinars, les observateurs au niveau des wilayas toucheront 17.000 dinars, et au niveau des centres d'examen 15.000 dinars. Les correcteurs toucheront entre 17.098 et 21.075 dinars et les secrétaires entre 5.000 et 23.000 dinars. A ce propos, il y a lieu de noter que le ministère de tutelle a consacré pour cette session du baccalauréat 2,6 milliards de dinars (20 % sont destinés pour la restauration, et 80 % pour les indemnités). Le montant des repas destinés aux surveillants a été élevé à 145 dinars l'unité, précise-t-on de même source. Au niveau national, ils seront 444.514 candidats, dont 263.330 scolarisés et 181.184 libres.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)