Algérie

Lancement à Alger d'un cycle de projections

Lancement à Alger d'un cycle de projections
Un cycle de projections de films documentaires et de fictions sur la vie et l'oeuvre de l'écrivain espagnol Miguel de Cervantes, sera organisé à l'occasion des célébrations du quatre centième anniversaire de sa disparition, a été lancé jeudi à Alger. Organisé à l'Institut Cervantes d'Alger en collaboration avec l'ambassade d'Espagne en Algérie, ce cycle de quatre projections, programmées une fois par semaine jusqu'au 28 avril, a été inauguré avec le documentaire «Les folies de Don Quichotte», consacré au plus célèbre personnage de l'écrivain. Produit par la télévision espagnole, ce film de près de deux heures, mêle des reconstitutions des épisodes les plus marquantes de «Don Quichotte de la Manche», à des éclairages sur le contexte historico-politique de sa rédaction (Espagne de la fin du XVIe/début XVIIe siècles) et les propres vicissitudes de Cervantes, notamment ses cinq années de captivité à Alger, alors sous la Régence ottomane. Le documentaire axe surtout son propos sur les principaux thèmes développés dans ce chef-d'oeuvre de la littérature universelle, tels que la chevalerie, l'idéalisme, l'amitié ou encore le pragmatisme du petit peuple en Espagne, incarné par Sancho Panza, le fidèle compagnon de Don Quichotte. Intitulé «Cervantes revisité», ce cycle de projections sera par ailleurs agrémenté par d'autres activités, notamment une visite guidée d'Alger pour des écoliers sur des lieux évoquant le séjour algérois de Cervantes entre 1575 et 1580, a indiqué la directrice de l'Institut Cervantes, Raquel Romero Guillemas. Ce circuit, organisé pour les élèves d'établissements publics et privés en collaboration avec l'APC de Mohamed-Belouizdad, ira du Palais des Raïs (Bastion 23) en passant par des monuments historiques de la basse Casbah d'Alger jusqu'à la grotte de Cervantes dans le quartier d'El Hamma où l'écrivain s'était réfugié avec 13 de ses compagnons lors d'une tentative d'évasion. Longtemps laissée à l'abandon et délabrée, la grotte de Cervantes avait été sécurisée et partiellement restaurée en 2014 par la commune de Belouizdad et l'ambassade d'Espagne en Algérie. Des ateliers pour enfants sont ponctuellement organisés à proximité depuis. La journée du 23 avril, date anniversaire de la mort de Cervantes en 1616, sera, quant à elle, consacrée à une «lecture continue» de «Don Quichotte de la Manche» dans différentes langues à l'Institut culturel espagnol.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)