Algérie

Lafarge Algérie et l'homme d'affaires Abdennour Souakri réaliseront une usine de ciment à Djemora

Lafarge Algérie et l'homme d'affaires Abdennour Souakri réaliseront une usine de ciment à Djemora
Fruit d'un partenariat entre Lafarge Algérie et l'homme d'affaires algérien Abdennour Souakri, une nouvelle usine de ciment devrait être implantée dans la wilaya de Biskra. Elle devrait entrer en production au milieu de l'année 2015 et assurer, selon les deux partenaires, 10% des besoins nationaux. Ces besoins sont estimés à 21 millions de tonnes/an mais pourraient augmenter bientôt à 28- 30 millions de tonnes/an.
Fruit d'un partenariat entre l'homme d'affaires algérien Abdennour Souakri et le groupe Lafarge Algérie, une nouvelle usine de production de ciment devrait voir le jour en 2015 à Djemora, dans la région de Biskra. C'est ce qu'ont annoncé les deux partenaires dans les colonnes de notre confrère El Khabar, le 27 mars 2013.
D'un coût d'investissement estimé à 30 milliards de dinars, cette usine aura, selon eux, une capacité de production de 2,7 millions de tonnes destinée prioritairement, affirment-il, à la satisfaction des besoins de la région du Sud. Elle « entrera en production dès le milieu de l'année 2015 », ajoutent-ils, et générera 600 emplois directs et 1.200 autres indirects.
Selon M. Abdennour Souakri, toutes les mesures pour le lancement de ce projet « sont fin prêtes ». De son côté, Luc Callebat, DG du groupe Lafarge Algérie détenteur de 49% des parts dans l'usine, a souligné que l'ambition de celle-ci était de réduire de 240 millions de dollars les importations algériennes de ciment et que sa production représentera 10% des besoins algériens. Ces besoins sont estimés à 21 millions de tonnes/an mais pourraient bientôt atteindre 28 à 30 millions de tonnes annuellement.
Selon M. Callebat, les deux partenaires n'excluent pas de mettre en marche, si le besoin s'en fait ressentir, une nouvelle ligne de production d'une capacité de 6 millions de tonnes/an pour augmenter la production sur le marché national.
Les deux partenaires assurent également que la réalisation de l'usine de Djemora se fera dans le respect de l'environnement et des caractéristiques géographiques et urbanistiques de la région.
Présent en Algérie depuis 2002 à travers un partenariat dans le plâtre, le groupe Lafarge a, en décembre 2007, renforcé sa présence dans le pays à l'issue de son rachat des opérations d'Orascom-Cement.
Tweet
Partager
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)