Algérie

La troupe Praxis au TNA


La troupe Praxis de Miliana présentera mardi, mercredi et jeudi prochains au Théâtre national algérien (TNA) une pièce intitulée La descente d’Ishtar aux enfers, texte et mise en scène de Kara Hacène Sid Ahmed.

Ce dernier a animé, à cette occasion, hier, au TNA une conférence de presse au cours de laquelle il relève que, de par cette pièce, « nous proposons un rêve pour le public ». Le texte, selon le même intervenant, est une adaptation d’une œuvre qui date du temps de la Mésopotamie écrits sur des tablettes d’argile, dont certaines ont disparu. Elle remonte au XIIIe siècle avant J.-C. Une partie de ces tablettes ont été découvertes en 1872 par le Britannique George Smith. L’œuvre est une épopée d’un roi en « quête d’immortalité » et qui « refuse de mourir quand il se retrouve en face de la mort ». Le roi est Gilgamesh, qui aurait vécu vers 2600 ou 2550 avant J-C. « L’histoire est très semblable à l’histoire de la déesse sumérienne Ishtar. Elle descendit aux enfers pour trouver l’âme de son amoureux mort Fammuz. Durant ce voyage aux enfers, elle fut dépouillée de sa gloire par les gardiens de l’enfer. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)