Algérie - A la une

La solitude de l'élève Edito : les autres articles



La solitude de l'élève Edito : les autres articles
Les examens de fin d'année ne sont plus une épreuve pour les candidats uniquement, mais désormais pour tout le pays. La dernière session du bac a purement et simplement pris les contours d'un scandale national qui a laissé sans voix les autorités en charge du secteur et rendu perplexe l'opinion publique. Le délitement de l'éducation nationale, invisible le long de l'année, s'affiche brutalement lors des journées d'examen de juin. Alors qu'il n'a pas voix au chapitre durant toute l'année scolaire, oublié des syndicats et des pouvoirs publics, l'élève est subitement projeté au-devant de la scène, jugé, condamné, transformé en bouc émissaire des défaillances multiples et à tous les niveaux.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)