Algérie - Revue de Presse

La presse, cette mal-aimée


Franchement, qui avait intérêt à empêcher la presse (écrite, parlée et télévisuelle) de faire son boulot à la fin du match MCA-CABBA au stade Omar Hamadi et décider un black-out sur l?information sportive ? Toutes les issues ont été verrouillées pour interdire l?accès aux vestiaires. Les policiers de service nous ont dit : « Ce sont des instructions. » Le directeur du stade, tout aussi impuissant et incompétent, rétorqua à notre adresse le même refrain. Lorsque vous demandez à voir celui qui a « donné ces instructions », l?on nous répond : « Circulez, il n? y a rien à voir. » C?est scandaleux et à la fois humiliant de subir ces pratiques d?un autre âge et où, au XXIe siècle, l?on frustre et prive l?opinion sportive d?information, que nous, ses « humbles serviteurs », sommes tenus de lui servir. Nous sommes devenus une proie facile pour « ces décideurs de l?ombre ». Il faudrait que le MJS, la FAF et la LNF accordent leurs violons avec les services de sécurité afin que les journalistes accomplissent normalement « leur mission d?informer ». Sinon, où allons-nous ?
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)