Algérie

La police s'intéresse aux droits de l'Homme

La Direction générale de la Sûreté nationale a organisé, hier, une journée de rencontres autour du thème des «mécanismes de promotion des principes des droits de l'Homme dans la fonction policière», et ce, à la veille de la célébration mondiale de la journée des droits de l'Homme, fixée au 10 décembre de chaque année.Nedjma Merabet - Alger (Le Soir) - Une rencontre brève à laquelle a été conviée la presse, et qui a vu intervenir Mme Zerrouki, la présidente du Conseil national des droits de l'Homme, l'inspecteur général de la Sûreté nationale M. Hachichi Mohamed-Tahar et une représentante de l'Instance nationale de la protection et promotion des droits de l'enfant.
Mme Zerrouki a rappelé la nécessité de multiplier les formations à l'encontre des policiers, afin d'assurer le respect des droits des interpellés, ainsi que des procédures prévues par la loi. Confondant détention provisoire (prérogative du juge d'instruction) et garde à vue, elle rappelle à ce propos que cette procédure ne peut dépasser les 48h, que le prévenu doit pouvoir voir un médecin et obtenir son certificat médical - procédure rarement respectée - que ses proches ont le droit d'être immédiatement prévenus, etc. C'est dans ce cadre que M. Hachichi a annoncé la création d'une pièce (que l'on suppose dans les commissariats de police) prévue pour l'entretien du prévenu avec son avocat, et il rappelle lui aussi, les devoirs des agents de police en termes de comportement respectueux des droits et de la dignité des citoyens, le droit à un repas, à la propreté, le droit de prévenir leurs familles, etc.
De plus, nous apprenons la mise en place d'un bureau central des droits de l'Homme au niveau de la Sûreté nationale, en coordination avec le Conseil national des droits de l'Homme.
N. M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)