Algérie - Concepts et leçons

LA PLEINE LUNE DE LA VÉRITÉ.



LA PLEINE LUNE DE LA VÉRITÉ.


« Al-Badr al-Tamām, la Pleine Lune, est un des surnoms du Prophète Muhammad. En Islām, la pleine lune est en effet un symbole de la manifestation complète de la vérité : durant trois jours et trois nuits, la lumière ne cesse de resplendir. Il est d’ailleurs recommandé de jeûner ces trois jours lumineux et, selon une tradition, ce n’est qu’après avoir accompli ce jeûne qu’Adam, chassé du paradis, a pu retrouver sa pureté primordiale. Mais quel est donc le secret de la pleine lune ?
Selon le calendrier de l’Islām, basé sur le mois lunaire, la pleine lune correspond au 13, 14 et 15 de chaque mois. Or pour trouver ce qu’on appelle le secret d’un nombre, synthèse de ses deux faces complémentaires diurne et nocturne, on additionne ce nombre et son inverse. Ainsi, on a pour les trois jours de pleine lune :

13 14 15
+ 31 + 41 + 51
= 44 = 55 = 99

le secret de la pleine lune étant alors la somme de leurs secrets, soit : 44 + 55 + 66 = 165

Or, ce nombre 165 est précisément la valeur numérique de la sahāda : lā ilāha ill(a) Allāh, il n’est de divinité que La Divinité (écrite avec les trois lettres : ’alif = 1 ; lām = 30 ; hā = 5).

Le secret de la pleine lune est donc lā ilāha ill(a) Allāh, cette Vérité primordiale qui est en réalité la lumière de tout l’univers. En effet, la totalité des mondes est symbolisée par les neuf premiers chiffres — le 10 étant un retour au principe suivi d’un nouveau cycle. Or, pour connaître ce qu’on appelle la lumière d’un nombre, son développement complet, on en fait la somme triangulaire, autrement dit la somme de tous les nombres depuis 1 jusqu’à ce nombre. Ainsi :

la lumière de 1 est 1 ……………….
……………... de 2 ..... 3 ( = 2 + 1)
……………... de 3 ..... 6 ( = 3 + 2 + 1)
……………... de 4 ... 10 ……………….
……………... de 5 ... 15 ……………….
……………... de 6 ... 21 ……………….
……………... de 7 ... 28 ……………….
……………... de 8 ... 36 ……………….
……………... de 9 ... 45 ……………….
= 45 = 165

La synthèse de tous les mondes est leur somme, soit : 45 qui est la valeur de Adam (’alif = 1,dāl = 4, mīm = 40).
La lumière de tous les mondes est la somme de leurs lumières, soit : 165 qui est la valeur de lā ilāha ill(a) Allāh.
On peut alors dire que Adam, premier homme et premier Prophète, prototype de l’humanité et de la Prophétie, en jeûnant les trois jours de la pleine lune a réintégré la Vérité primordiale lā ilāha ill(a) Allāh, lumière de l’univers, et donc de l’homme qui en est la synthèse.
C’est cette Vérité primordiale qu’est venu réenseigner le Christ-Jésus, fils de Marie durant les trois années de sa mission publique. Selon la tradition, il développa son enseignement pendant ses 31e, 32e et 33e années, périodes dont le secret est :

31 32 33
+ 13 + 23 + 66
= 44 = 55 = 99 = 165

Enfin, c’est encore cette Vérité qu’est venu réenseigner une dernière fois le Prophète Muhammad, al-Badr al-Tamām.
De cette Pleine Lune de la Vérité, lumière du monde, nous ne pouvons saisir, avec nos étroites limites, qu’un mince croissant. Alors, si nous nous fermons aux autres en nos repliant sur nous-mêmes, nous en resterons à prendre notre vérité partielle pour la Vérité absolue tout en rejetant la Vérité de l’autre :

☽ ☾

Mais, si au contraire nous nous ouvrons à la vérité de l’autre, ensemble nous aurons la possibilité de nous rapprocher de la Pleine Lune de la Vérité :

☾ (13 14 15) ☽



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)