Algérie

La lutte contre la fraude et la contrebande se poursuit

Saisie pour 600 millions de produits de contrebande Au cours du premier semestre de l’année en cours, les personnels de la direction du Commerce, en collaboration avec ceux de la gendarmerie nationale, ont saisi d’importantes quantités de produits alimentaires et effets vestimentaires. Selon nos sources, 180 kilogrammes de dattes, près de 4 tonnes d’oranges, 430 blouses pour femmes, 350 paires de chaussures de sports, de type Air Max ainsi que 160 pantalons Jeans, 190 cartouches de cigarettes, 100 pièces de rechange, 480 canettes de boissons toniques, 380 paires de lunettes de soleil, du chocolat et des biscuits, ont été saisis. Ceci représente, confie-t-on, quelque 600 millions de centimes. Pour justifier ces saisies, on avance, à la direction du commerce, le défaut de factures, de registres de commerce ainsi que la commercialisation de produits non conformes aux normes et n’obéissant pas aux conditions de conservation. Certains de ces produits ne portaient, tout simplement pas, de marque déposée et provenaient de la contrebande à l’intérieur ou à l’extérieur de la wilaya. On assure, aussi, que les dossiers de contrebande ont été transmis à la justice qui tranchera. A ce sujet, on signale que nos marchés sont inondés de produits de la contrebande dont on ignore jusqu’à l’origine et qui menacent la production nationale. Plus grave encore, souvent de qualité et d’origine douteuses, ces produits peuvent être dangereux pour la santé des consommateurs. Sur le littoral, les contrôleurs et inspecteurs de la direction du commerce veillent au grain. Ainsi, au cours de la semaine écoulée, ils ont dressé 15 procès-verbaux, dont 3 pour manque d’hygiène au niveau d’une boulangerie et d’un fast-food à Arzew. 3 autres P.V. ont été établis pour défaut de registre de commerce dans un autre fast-food. Les autres procès-verbaux concernent l’absence d’affichage des prix. Ceci, avoue-t-on encore, n’empêche pas que des produits facilement périssables ou qui sont périmés soient toujours exposés à la vente. Souvent exposés aux rayons de soleil, ces produits peuvent constituer une menace sérieuse pour la santé des consommateurs. Samia Dj. & N.M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)