Algérie

La France rend hommage aux victimes algériennes de la 1ère Guerre mondiale

La France rend hommage aux victimes algériennes de la 1ère Guerre mondiale
"Depuis votre visite d'Etat en Algérie, en décembre 2012, nous avons su éviter les clivages suscités par un passé douloureux, en ouvrant tous les dossiers liés à la mémoire commune de nos deux peuples, dans un esprit constructif qui, j'en suis certain, permettra de consolider nos relations dans tous les domaines", a indiqué, entre autres, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans un message de félicitations adressé à son homologue français, François Hollande, à l'occasion de la fête nationale de son pays.Et il se trouve que la France a rendu un hommage aux victimes algériennes de la Première Guerre mondiale. Et l'Algérie est représentée dans ces festivités. Dans ce contexte précis justement, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a salué, dans son message, cet hommage rendu par la France aux victimes algériennes de la Première Guerre mondiale, ainsi que sa reconnaissance des sacrifices du peuple algérien et son attachement aux idéaux de liberté qui lui ont permis de recouvrer son indépendance. De plus, Bouteflika écrit : "En décidant de rendre hommage aux milliers de victimes algériennes de la Première Guerre mondiale, à l'occasion de ces célébrations du 14 Juillet, vous avez su, M. le président, reconnaître les sacrifices du peuple algérien et son attachement aux idéaux de liberté qui lui ont permis de recouvrer chèrement son indépendance et sa souveraineté et de participer au recouvrement de la liberté du peuple français", "Cette reconnaissance des sacrifices du peuple algérien nous conforte dans notre élan partagé de construire, entre nos deux pays, un partenariat d'exception qui répond à nos intérêts mutuels et aux attentes de nos deux peuples", a souligné le président de la République. "Au moment où le peuple français célèbre sa fête nationale qui coïncide, cette année, avec le centenaire de la Première Guerre mondiale et le soixante-dixième anniversaire du Débarquement de Provence, permettez-moi de vous présenter, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, nos chaleureuses félicitations et mes souhaits de voir la France réaliser, sous votre conduite, davantage de progrès et de prospérité", a encore écrit le chef de l'Etat. Ainsi, l'Algérie a bien participé à la manifestation de lancement de la commémoration du centenaire de la 1ère Guerre mondiale à Paris (France) dans le même format et les mêmes conditions que celles des autres 80 nations invitées. D'ailleurs, le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, avait précisé récemment que "la participation de l'Algérie à ladite manifestation se fera dans le même format et les mêmes conditions que celle de chacune des autres quatre-vingts nations invitées". Cette participation consiste en trois porte-drapeau et gardes officiels ainsi que deux jeunes filles et deux jeunes gens". Enfin, nul doute que les relations algéro-françaises continueront à se développer avec la même dynamique avec un souffle nouveau d'autant qu'on enregistre bien l'agrément à la nomination du nouvel ambassadeur de France en Algérie de M. Bernard Emie en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République algérienne démocratique et populaire.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)