Algérie

La demeure de l’ascèse et du renoncement au bas-monde

La demeure de l’ascèse et du renoncement au bas-monde De même Allah- qu’Il soit exalté et magnifié - a dit dans ce qu’on a rapporté sur Lui dans le récit de Moussa: «Je les (c’est-à-dire les saints) défend du bas monde comme le berger attentif éloigne ses chameaux de la gale dans les endroits où ils baraquent. Et je leur fait éviter ses plaisirs et ses attraits comme le berger fait éviter à ses brebis les pâturages dangereux car je veux ainsi purifier leurs cœurs et leurs peaux ». Pour ce qui est de la mention et du renoncement au bas monde, elle est évoquée dans Sa Parole - qu’Il soit exalté et magnifié - : L’amour des biens convoités est présenté aux hommes sous des apparences belles et trompeuses; tels sont les femmes, les enfants, les lourds amon-cellements d’or et d’argent, les chevaux racés, le bétail, les terres cultivées: C’est là une jouissance éphémère de la vie de ce monde, mais le meilleur lieu de retour sera auprès d’Allah. Dis vous annoncerais-je une chose meilleure pour vous que tout cela ?[ Sourate 3 - Al Imran - la famille d’Imran - Versets 14-15 ] Puis Il a décrit les jardins du Paradis et leur séjour éternel ainsi que les épouses pures et la satisfaction d’Allah pour les avoir fait renoncer au bas monde et l’avoir amoindri à leurs yeux. Du reste, Allah - qu’Il soit exalté et magnifié - a dit dans un autre verset : Tout ce qui vous a été donné n est que jouissance éphémère et vaine parure de la vie de ce monde. Ce qui se trouve auprès d’Allah est meilleur et plus durable. Ne Le comprenez-vous pas ? [Sourate 28 - Al Qasas - Le récit - Verset 60 ] Allah - que Son Nom soit béni - a dit également : Ce qui se trouve auprès de vous s’épuise ; Ce qui se trouve auprès d’Allah, demeure. Oui, Nous donnerons leur récompense à ceux qui auront été constants, en fonction de leurs meilleures actions [ Sourate 16 - An-Nahl - les abeilles - Verset 96 ] C’est-à-dire ils ont enduré l’éphémère. Aussi, Il les récompense par ce qui demeure, en les rétribuant selon leurs meilleures actions. Il a dit encore : Nous avons suscité des chefs pris parmi eux. Il les dirigeraient sur notre Ordre, quand ils étaient constants et qu’ils croyaient fermement à Nos Signes [ Sourate 32 - verset 24 ] Ainsi, grâce à la patience d’endurer le bas monde, ils ont atteint les hautes responsabilités, celles d’assumer les charges de la religion et en être les dépositaires pour les créatures, sans compter la grande récompense dans la Vie Future. S’agissant des Traditions, Abdullâh ibn Abî Ziyâd rapporte d’après Sayyâr ibn Sulaymân, d’après Abdullâh ibn Sâmit, d’après al-Hassan al-Basari, d’après Salmân - qu’Allah soit satisfait d’eux - qui a dit : « L’Envoyé d’Allah nous a fait tenir un engagement en disant : «Que ce que chacun de vous tire du bas monde soit comme les provisions d’un cavalier qui a voulu accomplir un long voyage : Il fait une première halte, mange et donne du fourrage à sa monture avant de reprendre la route et d’observer une deuxième halte pour manger et donner du fourrage à sa monture, puis il reprend la route avant d’effectuer une autre halte pour se restaurer et donner à manger à sa monture jusqu’à ce qu’il couvre son voyage et épuise ses provisions » De même Sâlih Ibn Mohamed rapporte d’après Abdul Jabbâr ibn al-‘Alâ, d’après Sufyân ibn Ismâ’îl ibn Abî Khâlid, d’après Qays ibn Abî Hâzim, d’après al-Mustawrid, le frère des Banû Fihr qui a entendu l’Envoyé d’Allah dire ceci: «Le bas monde n’est, par rapport à la vie future, que comme un homme qui a plongé son doigt dans le fleuve pour voir ce qu’il va lui ramener » Abo Alrabî‘ al-Ayyâdi rapporte d’après Ishâk ibn Najîh, d’après Abû Hârûn al-‘Abdî, d’après Abû Sa’îd al-Khudrî qui a dit ceci : «O Envoyé d’Allah ! Ne veux-tu pas que nous construisions pour toi une habitation en dur? Il a dit : Non. Il me suffit d’avoir une cabane comme celle de Moussa avec des palmes et des feuilles pennées. Car le terme de la vie est plus proche que cela. Sachez que je n’étais pas créé pour le bas monde et il n’a pas été créé pour moi. Ce qu’il y a c’est qu’on a hissé pour moi un drapeau pour lequel je me prépare aujourd’hui à gagner la course de demain ».   Suite et fin
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)