Algérie

La criminalité urbaine dans la ligne de mire des services de police


La criminalité urbaine dans la ligne de mire des services de police
Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, les services de la police judiciaire de Tizi Ouzou ont mené 266 opérations coup-de poing dans 276 endroits sensibles, tels que les marchés, les gares routières et les chantiers de construction. Au total, ils ont contrôlé 2720 personnes, dont 57 ont été présentées au parquet pour divers délits (port d'arme prohibé, détention de stupéfiants, avis de recherches et séjour irrégulier). Présentés au parquet, onze inculpés ont été mis en détention préventive.Les mêmes services ont traité 96 affaires ayant trait aux crimes et délits contre les personnes. Ainsi que 129 personnes, dont 7 femmes en été impliquées et 67 ont été présentées au parquet dont 5 ont été placées sous mandat de dépôt.Dans le volet relatif au trafic de drogue, la police a traité 13 affaires ayant impliqué 19 personnes, 16 d'entre elles ont été présentées au parquet. Concernant les crimes et les délits contre la chose publique, 41 affaires ont été élucidées durant ce mois de mars, mettant en cause 46 personnes dont 6 ressortissants étrangers.De son côté, la police générale de la réglementation a émis 7 propositions de fermeture de débits de boissons en exécutant, par ailleurs, 8 arrêtés de fermeture de débits de boissons alcoolisées.O. Ghilès


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)