Algérie - A la une

La Côte d'ivoire, l'Afrique du Sud et la Zambie ont confirmé 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014


La Côte d'ivoire, l'Afrique du Sud et la Zambie ont confirmé 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014
Les Eléphants amoindris par l'absence de plusieurs titulaires, Salomon Kalou, Seydou Doumbia, Arouna Koné, Jean-Daniel Akpa-Akpro notamment, sont sortis péniblement du piège tendu par les Scorpions à Bakau. Ils le doivent à la largesse des défenseurs adverses qui les ont libérés et facilité la tâche. Le sélectionneur gambien a passé une très mauvaise journée et a reconnu que ses joueurs étaient au bout du rouleau. Les Ivoiriens se sont accrochés à leur première place grâce à un succès sans appel devant les Gambiens floués par les virevoltants Yaya Touré et Lacina Traoré. Plus que jamais leaders du groupe C des éliminatoires à la Coupe du monde 2014, les Ivoiriens auront l'avantage de récupérer tout leur beau monde dont Didier Drogba, pour défier la Tanzanie à Dar es Salam en étant relativement frais, dimanche 16 juin. En attendant, les pachydermes savoureront leurs quatre longueurs d'avance sur les Taifas Stars, qui ont mordu la poussière dans la soirée du samedi au stade de Marrakech (2-1). Le Maroc s'offre donc une chance d'y croire encore, même si les dès paraissent d'ores et déjà jetés. Les Lions de l'Atlas, avec une équipe remaniée, ont profité d'une étonnante baisse de régime des Taifas Stars et de l'expulsion du Tanzanien Aggrey Morris, coupable de l'avoir accroché dans la surface de réparation, pour prendre le large. Sous la direction du coach Rachid Taoussi, qui n'a gardé qu'un seul joueur local, ils ont dominé une Tanzanie douteuse et soumise, mais encore perfectible et ont réussi leur première victoire après un départ catastrophique contre ... cette même équipe en se faisant malmener sur un net 3-0. La Tanzanie a échappé de peu à la correctionnelle à Marrakech, même si cette dernière n'a nullement abdiqué et pourrait jouer les trouble-fête dans un futur très proche. Avec un point au compteur, les Gambiens ont, en revanche, dit adieu au Brésil. Les Bafana Bafana peuvent rentrer chez eux l'esprit tranquille. Sans vraiment fournir un grand match, les coéquipiers de Tshabalala ont battu les Fauves de Bangui 3 buts à 0 à Yaoundé en raison de l'insécurité qui règne à Bangui. Pourtant, une telle issue n'était pas envisageable dès l'entame de la partie. Les Zambiens n'ont pas fait dans la dentelle, samedi après-midi à Lusaka, devant le Lesotho (3-0). Ce qui permet aux hommes d'Hervé Renard de compter un point d'avance sur le Ghana, tombeur la veille du Soudan (1-3). La Tunisie s'en est bien tirée devant le Sierra Leone (2-2) à Freetown. Les Aigles de Carthage sont parvenus à arracher le point du match nul dans les tous derniers instants de la partie.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)