Algérie

La commune de Souhane renaît de ses cendres Blida

Nichée en pleine montagne, la commune de Souhane, dans la daïra de Larbaa, revient peu à peu à la vie à la faveur de la quiétude retrouvée et à la redynamisation de nombreux projets de développement, susceptibles de favoriser le retour des populations dans leur région. Cette localité qui se recherche veut aujourd'hui entrer de plain, pied dans la bataille du développement, avec pour principal objectif, la prise en charge de ses besoins dans leurs dimensions économique, sociale et environnementale. La récente visite effectuée par le chef de l'exécutif de la wilaya de Blida dans cette commune a permis de recenser un bion nombre de difficultés auxquelles sont confrontés les habitants de cette collectivité, qui sont actuellement au nombre de 300, contre 4.000 âmes avant que les groupes terroristes n'écument la région durant les années 90. Cette situation nous renseigne bien sur toute l'ampleur de la saignée qui a sérieusement pénalisé le développement de cette région. Le programme en question concerne les projets de développement rural intégré comme l'aménagement des routes, l'habitat rural groupé, l'AEP, les réalisations scolaires, etc. Les projets de proximité de développement rural intégré qui ont concerné 7 hameaux enclavés ont consisté en la mise en valeur de terres abandonnées, l'intensification de cultures agricoles, la mobilisation de sources hydriques, l'ouverture et l'aménagement de pistes, la relance de l'apiculture ainsi que la plantation de 150 ha d'oliviers. Pour permettre l'exécution de ces projets dans les meilleurs délais, une enveloppe de 21 millions de DA a été débloquée sur le budget de la wilaya. Pour le premier responsable de la commune, "les nombreuses familles ayant quitté cette contreé, au moment où régnait un climat d'insécurité, ont exprimé le v'u d'y revenir pour travailler la terre pour peu que leurs hameaux soient raccordés aux réseaux d'électricité et de gaz naturel". Le raccordement de ces villages au réseau d'électrification rurale ne saurait tarder puisque les responsables de la direction de l'énergie et des mines ont été instruits par le wali de lancer les travaux de raccordement dans les plus brefs délais. Enfin pour ce qui est du projet de raccordement au réseau public de gaz naturel, le président de l'APC a laissé entendre que sa commune a bénéficié d'un projet pour son raccordement au titre du présent quinquennal 2010-2014. "Ce projet d'importance est susceptible d'aider à la fixation de ces populations dans leurs régions d'origine", a conclu le même responsable.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)