Algérie

La cité Tala Ouariane livrée à elle-même

La cité des 392 LSP de Tala Ouariane, dans la ville de Béjaïa, est livrée à une succession de problèmes qui ne trouvent pas de prise en charge réelle. C'est le cas du réseau d'assainissement des eaux usées qui est bouché depuis maintenant plusieurs semaines dans deux endroits, dont l'un se trouve à l'intérieur même d'un local sans rideau. Une odeur infecte indispose de fait les riverains dont les réclamations répétées auprès du promoteur public, l'OPGI, ne trouve pas de suite sur le terrain. Cela vient aggraver une situation faite des malfaçons qui se dévoilent au grand jour dont des infiltrations dans les toitures. Plus grave, samedi dernier, la toiture d'un appartement du dernier étage a tout simplement été arrachée par le vent dévoilant tout le travail bâclé par les entreprises de réalisation. À l'OPGI, un problème de moyens mais aussi de coordination semblent se poser. On se montre dépassé par cette situation et ne sachant plus où donner de la tête.Les entreprises de réalisation, qui doivent remédier aux anomalies constatées, ont plié bagages et « renoncé même à leur caution de garantie ». C'est ce qui est expliqué aux habitants de la cité qui ne trouvent également pas oreille attentive auprès de l'APC pour l'installation de poubelles publiques qui n'arrivent toujours pas.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)