Algérie

La bataille des hubs à partir d'Alger

La bataille des hubs à partir d'Alger
La compagnie aérienne allemande Lufthansa qui dessert l'Algérie depuis juillet 2005, a décidé d'entrer dans la bataille des "continuations". Elle tente de séduire une clientèle de plus en plus diversifiée, sachant que le transport aérien mondial continuera de sentir les effets de la crise économique en 2009. Dans ce contexte, elle a décidé de proposer la correspondance la plus rapide vers la Chine. Les passagers bénéficieront d'une flexibilité accrue et d'un réseau de correspondances plus vastes vers l'Allemagne, tout en profitant de prix intéressants par rapport au marché. Par cette option, elle sera en concurrence directe avec Air France mais aussi avec la compagnie nationale Air Algérie qui a ouvert récemment une ligne directe Alger-Pékin.Cette ligne était fortement attendue par la communauté chinoise qui travaille en Algérie mais aussi par les opérateurs qui importent à partir de la Chine.Air France propose aussi la Chine aux Algériens en passant par son hub de Paris Charles de Gaulle. "80 % des passagers vont au-delà de Francfort", a confirmé il y a quelques heures lors d'une conférence de presse à Alger Werner Kellerhals, directeur général de Lufthansa des ventes et marketing pour l'Afrique du Nord. Sylvain Heydlauf, directeur général de Lufthansa en Algérie depuis une année, donne deux chiffres significatifs : "70 % de flux d'augmentation de passagers entre 2008 et le début de 2009 avec un coefficient de remplissage des avions qui tourne autour de 70 %". Ce qui explique le lancement de deux vols supplémentaires Alger-Francfort à partir du 29 mars prochain. Ainsi, il y a un total de 5 vols de jour et 5 vols de nuits.La clientèle ciblée est les travailleurs dans le secteur énergétique à travers "oil et energy club Lufthansa" qui pourront avoir une carte spécialement conçue pour pour eux et qui donne droit à plusieurs avantages dont la carte silver et priorité au check-in avec accès business class. Un programme de fidélisation d'entreprise leur donnera des ailes avec des billets gratuits et surclassement. Autre argument : le salon "Welcome Lounge" qui offre les conditions idéales pour bien démarrer la journée après un vol long-courrier Lufthansa. Malgré la crise, la compagnie a réalisé un bénéfice opérationnel de 1,35 milliard d'euros en 2008. Elle a décidé de ne pas annuler des destinations mais "d'alléger certaines fréquences".
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)