Algérie

L'UNPEF promet une rentrée scolaire "mouvementée" Actualité : les autres articles

L'UNPEF promet une rentrée scolaire
L'Union nationale des professionnels de l'éducation et de la formation (UNPEF) promet une rentrée scolaire «mouvementée» et pour cause : « le statut particulier amendé vient d'être publié ». Un statut que l'UNPEF conteste car porte «des anomalies qui ne rend pas justice à tous les corps de l'éducation nationale, notamment «les corps communs dont les travailleurs ne perçoivent que 13 000 da, un salaire inférieur au SNMG qui est passé en janvier dernier à18 000 da».
Un syndicaliste à l'UNPEF nous dira que « l'ambiance est tendue dans les rangs de plusieurs corps de l'éducation et cela va certainement conduire à un mouvement de protestation à la rentrée ».
« Nous nous attachons à nos revendications » a-t-il tenu à nous dire. Dans son communiqué, publié dimanche 15 juillet, l'UNPEF regrette le fait que la tutelle n'ait pas traité« en tout objectivité » leurs propositions pour la modification du statut particulier. Ils tiennent également à ce quel les rappels soient versés à la fin du mois de juillet « comme convenu » ,l'UNPEF revendique également une prise en charge sérieuse des revendications des corps communs'
« Comme nous tenons à la stabilité du secteur de l'éducation, nous appelons les pouvoirs publics à traiter tous les dossiers suspendus » lit-on dans le communiqué. « Nous tenons responsable la tutelle si les promesses faites dans nos négociations précédentes ne seront pas tenues ».
L'UNPEF appelle tous les acteurs du secteur de l'éducation à se préparer à la rentrée prochaine. « Nous assurons que notre combat se poursuivra afin que les anomalies du statut particulier soient traitées » conclue-t-on.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)