Algérie - Revue de Presse

L?UNJA cible les lycéens


Manifestations électoralistes La manipulation des jeunes n?est pas près de disparaître des pratiques de certaines organisations de masse. En effet, l?union de wilaya de l?Unja a organisé hier à la maison de la culture Mohamed-Laïd Al Khalifa, au profit des jeunes, notamment les lycéens, une conférence dont le thème désigné est le terrorisme et ses incidences sur la société. Ladite conférence devait, par la suite, être ponctuée par un après-midi dansant pour les jeunes, qui, après avoir chaudement applaudi la motion de soutien au président Bouteflika pour une Ouhda Thalitha, pourraient alors se trémousser à volonté au rythme d?un DJ, qui a été expressément chargé de les faire bien suer. Mais voilà, les choses n?ont pas évolué comme l?aurait souhaité Barka Mourad, secrétaire général de wilaya de cette organisation satellite du FLN, qui s?échinait vainement à l?intérieur de la salle à calmer des esprits surchauffés. Les jeunes étaient bel et bien venus, mais en trop grand nombre, du fait qu?ils n?avaient pas cours ce jour-là et que les lycées étaient, dans leur majorité, paralysés par la grève. Des hordes impressionnantes de jeunes ont pris d?assaut, dès 14h, la porte d?accès de la maison de la culture. Et c?est à ce moment, voyant que les organisateurs n?avaient aucune prise sur ce rush inattendu, que ces jeunes ont carrément démoli la porte du centre, faisant voler en éclats ses planches. Les forces de police, dépêchées en renfort, n?ont pu arriver à bout de la furie de ces lycéens, qui, selon leurs propres dires, étaient là juste pour danser un peu et rentrer. Seulement, ils constateront que le bonheur de frétiller un peu a été pris en otage. Même avec leurs matraques brandies, les policiers n?ont pu les décourager car ils revenaient à la charge avec plus de hargne. Rencontré à l?intérieur de la salle de spectacle, le SG de l?Unja, Barka Mourad, dira : « C?est une rencontre directe avec les jeunes pour les amener à appeler à un troisième mandat pour Bouteflika ». Pour ce qui est de la conférence sur le terrorisme, l?on apprendra qu? une courte intervention uniquement, dont celui-ci sera l?auteur, abordera les problèmes de société et les fléaux qui rongent la jeunesse. Il déclarera en ce sens : « Puisque les partis politiques ont failli dans la prise en charge des jeunes, nous avons voulu évoquer leurs maux sans les politiques ; nous militons pour une Ouhda Thalitha et les jeunes sont invités à appuyer ce choix ». Voilà que tout est dit, et même fort assumé par les responsables de cette organisation, qui plus que toute autre, s?est investie corps et âme dans la manipulation des jeunes, à l?effet de les enrôler et les impliquer dans des calculs politiciens de mauvais aloi.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)