Algérie

L'Oaic importe 9000 tonnes de pois chiches POUR REGULER LE MARCHE DURANT LE RAMADHAN


L'Oaic importe 9000 tonnes de pois chiches POUR REGULER LE MARCHE DURANT LE RAMADHAN
L'Office algérien interprofessionnel des céréales (Oaic) va importer 9000 tonnes de pois chiches pour assurer la disponibilité de ce produit de large consommation durant le mois de Ramadhan, a-t-on appris hier, auprès du ministère du Commerce. Pour faire face à la demande et la spéculation qui s'intensifie durant le mois de Ramadhan, «des instructions ont été données à l'Oaic pour procéder à l'importation de légumes secs», a indiqué Chibani Abelhamid, directeur de contrôle des pratiques commerciales au ministère. L'office va importer 9 000 tonnes de pois chiches dont 3 000 tonnes sont déjà au niveau du port d'Alger, a affirmé ce responsable. C'est durant le Ramadhan que se révèle toute la fragilité de notre pays. Non seulement nous dépendons très étroitement de l'importation, mais aussi nous manquons terriblement de stratégie et de vision à long terme. Est-il normal en effet, d'avancer comme argument que l'importation de ces 9000 tonnes de pois chiches vont juguler la spéculation. Comme si l'importation pouvait régler le problème de l'informel. L'Oaic a affirmé ces derniers jours la disponibilité des légumes secs, très demandés durant le mois de Ramadhan, «à des prix abordables» au niveau de ses points de vente et les Coopératives des céréales et de légumes secs (Ccls CLS). Ces produits sont mis à la disponibilité des grossistes, des détaillants et des consommateurs à des prix abordables en toutes taxes comprises (TTC), selon l'office. Ainsi, le quintal de riz, de pois chiches, d'haricots blancs et de lentilles est cédé par l'Oaic aux grossistes respectivement à 5918 DA, 14.005 DA, 9153 DA et 9222 DA. Pour les détaillants, les prix de ces mêmes produits sont fixés respectivement à 6318 DA, 14405 DA, 9553 DA, 9625 DA le quintal. Quant aux prix pour les consommateurs, ils sont de 6918 DA, 15.005 DA, 10.153 DA, et 10.225 DA le quintal. Les prix des légumes secs ont enregistré une hausse à deux chiffres ces derniers mois, notamment les pois chiches, qui sont vendus au détail entre 260 et même à 320 DA/kg à la veille de Ramadhan.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)