Algérie

L?horaire du planton



C?est lundi 10 mars 2008. Il est 8 h 10. L?antenne administrative de Bouaroua, (un des plus importants quartiers de la capitale des Hauts-Plateaux) ne se met toujours pas au service des citoyens en quête d?un document (extrait de naissance, fiche individuelle, familiale ou autre). Voyant le portail de l?institution en question à demi ouvert, un citoyen, qui ose le pousser, est vite rabroué par un agent. Ce dernier « rappelle » à l?intrus que ce n?est pas encore l?heure d?ouverture. Vexé, le contribuable baisse la tête, et sans souffler mot, prend congé. Le document lui ayant valu d?être réprimandé sera sans nul doute retiré à partir d?un autre organisme, où l?on réserve un meilleur accueil à un public « gavé »par les vexations et les chaînes, qui reviennent comme « au bon vieux temps » du PAP. Etant dans la même situation que ce concitoyen, nous « osons »à notre tour poussé le portail. L?acte a, le moins que l?on puisse dire, énervé le fonctionnaire, lequel ne s?est pas privé, une fois de plus, de nous faire des reproches et de souligner avec force et conviction que l?ouverture du « bunker » est à 8 h 15. Obligé, dès lors, d?ouvrir les portes, notre interlocuteur n?a pas, faut-il le souligner, apprécié d?être questionné sur les horaires officiels d?ouverture. Pour en avoir le c?ur net, nous avons contacté le P/APC, qui confirmera que l?ouverture des différentes structures est à 8 h, contrairement à l?horaire appliqué à ? Bouaroua et dans bon nombre d?autres institutions publiques.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)