Algérie

L'Eniem plus proche du monde du travail


L'Eniem plus proche du monde du travail
le nouveau siège de la direction de la formation professionnelle bénéficiera d'une rallonge de 60 millions de DA.Le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Nouredine Bedoui, était en visitede travail dans la wilaya de Tizi Ouzou, avant-hier, où il a pris part à la signature d'une convention entre la direction de la formation professionnelle et l'Eniem représentée par son directeur, Nourdine Boudiaf. Cet accord vise, selon les deux organismes signataires, à améliorer la connaissance du stagiaire du domaine de sa formation et par là permettre à ce géant de l'électroménager de sélectionner une main-d'oeuvre de bonne qualité. Comme l'Eniem, la Sarl Alioua semble trouver son compte dans ce genre de partenariat comme l'a signifié son responsable qui affirmait que ceux qui ont une certaine qualification, l'entreprise les rappelle pour leur donner des sous-traitances.En fait, le ministre a débuté sa tournée par une visite au niveau des ateliers de réparation de la laiterie de Draâ Ben Khedda. Sur les lieux, le ministre a reçu des explications sur les bienfaits de la collaboration entre les acteurs économiques et la formation professionnelle. Les ateliers de réparation de l'usine de transformation de lait sont pris en charge par des stagiaires en apprentissage d'une grande qualification professionnelle.Au niveau de l'hôtel Amraoua, le ministre a informé de la volonté de son département de relever l'indemnité des maîtres de l'apprentissage. L'idée sera proposée au Premier ministre qui étudiera le dossier dans les prochaines semaines.Notons aussi que les responsables de l'infrastructure touristique ont expliqué à l'hôte de la wilaya de Tizi Ouzou que leur établissement a reçu en apprentissage 24 apprentis entre la restauration, la pâtisserie, la réception et 10 autres sont intégrés. Les responsables de l'hôtel Amraoua ont également profité de cette visite pour réclamer l'extension de l'Institut de formation professionnelle. Une idée qui a semble-t-il, recueilli l'assentiment du ministre qui affirmait que l'apprentissage est un créneau à promouvoir. Un jeune bien formé peut créer sa petite entreprise ajoutant que 70% d'apprentis trouvent facilement un emploi. Mohamed Bedoui a aussi profité de cette visite dans la wilaya de Tizi Ouzou pour évoquer le très grave problème de la déperdition scolaire et le rôle de son département dans la recherche des solutions. Le ministre a d'ailleurs mis en garde sur les déperditions scolaires qui touchent particulièrement les jeunes du cycle secondaire. A cet effet, l'hôte de Tizi Ouzou a donné en exemple l'Allemagne où 90% des jeunes sont dans le monde du travail.Enfin, il est à rappeler que le nouveau siège de la direction de la formation professionnelle bénéficiera d'une rallonge de 60 millions de DA.Une enveloppe supplémentaire destinée pour achever les travaux. L'AP initiale a été de l'ordre de 84.500.000.00 DA pour un délai de réalisation de 8 mois.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)