Algérie - A la une

«L'Algérie refuse qu'on lui dicte sa politique» Ould Khelifa l'a confirmé hier :



«L'Algérie refuse qu'on lui dicte sa politique» Ould Khelifa l'a confirmé hier :
Dans son allocution d'ouverture des travaux du Forum international sur «Les réformes politiques en Algérie : parcours et objectifs», le président de l'Assemblée populaire nationale (APN) Mohamed Larbi Ould Khelifa a souligné, hier à Alger, que la démocratie idéale n'existe nulle part. Cependant, a-t-il dit, «nous 'uvrons tous à atteindre son modèle exemplaire». Il a ajouté dans le même contexte que chaque peuple a sa propre expérience démocratique, selon son expérience historique et ses choix politiques et socioculturels, car «il n'existe pas un mode d'emploi pour la démocratie», a-t-il soutenu.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)