Algérie - A la une

L'affaire Dhina : Est-ce un avortement en cours d'un probable « bourgeon algérien » '



L'affaire Dhina : Est-ce un avortement en cours d'un probable « bourgeon algérien » '
Il est indéniable que l'affaire du docteur Mourad Dhina puisse perdurer au-delà du « délai » prévu par la justice française « téléguidée » par l'Elysée dans une situation d'un dossier qui finalement aboutirait vide en accusations. Par ailleurs, ces dernières ont été déjà soupçonnées de factices par le passé, jugées et rejetées définitivement par la justice helvétique. Mais dans la supposée attente de l'exécution en suspens d'un mandat algérien d'extradition, l'accusé demeurera incarcéré pour la durée maximale « requise » d'une détention politique, sans recours, infligé par le parquet parisien dans ce qui ressemble à un coup de main momentané pour un « avortement » d'un probable « bourgeon algérien » !


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)