Algérie

L’affaire des œuvres sociales de l’hôpital d’Oran

2 ans de prison dont une année avec sursis pour les mis en cause La Cour d’appel a condamné le président des oeuvres sociales du CHUO ainsi que son vice-président, de même que des entrepreneurs et autres travailleurs accusés dans une affaire de dilapidation, à la peine de deux ans de prison dont une année avec sursis. Rappelons que, jugés en première instance, ces prévenus avaient été condamnés, pour ces faits, à la peine de trois années de prison ferme. Les faits de cette affaire remontent à près de deux années, lorsque l’ancienne direction générale du CHUO a ouvert une enquête sur la gestion des œuvres sociales de l’hôpital.Ayant constaté qu’il y avait dilapidation, plainte a été déposée auprès de la police. La direction de l’hôpital a affirmé, dans sa plainte, qu’il y a eu surfacturation de certains travaux de maçonnerie et autres travaux d’entretien. Une enquête a été ouverte par la police et il fut établi la dilapidation de 940 millions de centimes. Par la suite, le président des œuvres sociales, son vice-président ainsi que des entrepreneurs ayant réalisé ces travaux de même que des travailleurs du CHUO ont été interpellés. Appelés devant la Cour d’appel, ces mis en cause nieront les faits retenus à leur encontre. Le président et le vice-président se rejetteront la responsabilité. Pour leur part, les entrepreneurs déclareront qu’ils ont accompli leur travail dans les normes. Par ailleurs, l’expertise demandée fera une défaillance. Le représentant du ministère public a requis le maintien de la première peine. La défense plaidera la non-culpabilité de ses mandants. Après délibération, la peine de deux ans de prison dont une avec sursis a été retenue contre les inculpés.   H.Y.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)