Algérie

L’Académie des César rend hommage à Youssef Chahine

L’Académie des César rend hommage à Youssef Chahine Le Centre français de la cinématographie (CNC) et l’Académie des arts et des techniques du cinéma ont rendu hommage lundi au cinéaste égyptien Youssef Chahine, mort dimanche au Caire à l’âge de 82 ans. Le réalisateur du «Destin» a succombé aux suites d’une attaque cérébrale. L’Académie des César, présidée par le producteur Alain Terzian, salue un «immense cinéaste aux talents infinis» et estime que «le 7e Art perd aujourd’hui une légende!» «Par sa liberté d’expression, son engagement pour la démocratie, son humanisme et son œuvre inestimable», il «a su imposer un cinéma engagé rempli d’espoir et de liberté», signant des «films marqués par le mélange des cultures, les valeurs de tolérance sociale et politique de son pays, mais surtout par son incroyable aisance, son besoin existentiel de rapprocher l’Orient et l’Occident». Directrice générale du CNC, Véronique Cayla estime que Chahine «a choisi le 7e art pour dénoncer sans relâche, avec passion et engagement, les dérives de cet Orient qu’il aimait tant. Youssef Chahine, l’âme chevillée au corps, a démontré une fidélité acharnée à ses convictions -son aversion pour la censure et tous les intégrismes, d’où qu’ils viennent, ainsi que la nécessité de son combat pour l’avènement d’un monde plus tolérant et plus juste».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)