Algérie

L'abandon de l'enfant, une décision pénible

L'abandon de l'enfant, une décision pénible
L'abandon de l'enfant n'est pas une décision facile à prendre dans le cas d'une mère célibataire. Cependant, être seule et avoir à sa charge un enfant issu d'une relation hors mariage n'est guère une sinécure au sein de notre contexte, ce qui rend la vie difficile à la mère. Si dans certains cas, des mères célibataires ont pu regagner le domicile familial après avoir accouché, leur réinsertion s'est faite au prix de l'abandon de l'enfant. En outre, des Algériennes partent en Tunisie pour avorter, la pratique de cet acte étant interdite dans notre pays par la loi. Ce qui n'empêche pas pour autant que des avortements soient pratiqués en cachette dans des cabinets médicaux, parfois sans anesthésie dans des conditions douteuses et dangereuses pour la santé de la mère.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)