Algérie - Revue de Presse

Karim Djoudi, ministre délégué à la réforme financière


« La privatisation du CPA est à sa dernière phase » L?opération de la privatisation du Crédit populaire algérien (CPA) évolue selon le calendrier prévu et aucune prolongation n?est envisagée, contrairement aux informations rapportées par l?un de nos confrères. C?est ce qu?a indiqué hier le ministre délégué à la Réforme financière, Karim Djoudi, contacté par El Watan. « La privatisation du CPA est arrivée à sa dernière phase, celle dite -Data Room- qui vient de commencer. » Dans cette phase de l?opération, souligne le ministre, les six banques préqualifiées devront, chacune de son côté, faire leur propre étude sur le CPA qui, par la suite, servira de base à l?élaboration des offres techniques et financières. L?actionnaire du CPA devrait être connu, précise M. Djoudi, bien avant la fin de l?année en cours. Pour rappel, six banques ont été préqualifiées pour entrer dans le capital du CPA Il s?agit des deux banques américaines City Bank et Natexis, les françaises Crédit agricole, BNP-Paribas et Société Générale ainsi que l?espagnole Santander.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)