Algérie

Jumelage entre les Chambres de Annaba et du Pays de la Loire


Du 22 au 24 avril, une délégation française a séjourné à Annaba. Il s?agit de la présidente, Catherine de Kersauson, du président de section et du commissaire au gouvernement auprès de la Chambre régionale des comptes du Pays de la Loire (France). Le jumelage entre cette dernière et la cour des comptes de Annaba est l?objet de cette mission qui intervient dans le cadre d?une coopération entre les juridictions financières françaises et la cour des comptes algérienne. Cette coopération, qui ne date pas d?aujourd?hui, est opportune pour la Chambre de Annaba, mise en service depuis 1996. Elle exerce un contrôle a posteriori sur les dépenses et les recettes publiques. Le champ de compétence de la Chambre rayonne sur sept wilayas, en l?occurrence Annaba, El Tarf, Tébessa, Souk Ahras, Oum El Bouaghi, Skikda et Guelma. Lors de la première journée, au siège de la Chambre territoriale de Annaba, située au niveau de la Chambre du commerce, les travaux ont été axés sur l?organisation et le fonctionnement des deux Chambres, les missions et attributions de la cour des comptes algérienne et française et l?expérience de la Chambre du Pays de La Loire en matière d?évaluation des politiques publiques. La seconde journée, quant à elle, a été consacrée aux travaux effectués au niveau du siège de l?APC de Annaba. Chose qui a permis à la délégation française de s?imprégner de l?Histoire de la ville et voir, de plus près, l?organisation et le fonctionnement d?une institution soumise au contrôle de la Chambre de Annaba. « L?accord de jumelage permettra, sans aucun doute, à la Chambre de Annaba d?améliorer les techniques et procédures de contrôle de la qualité de la gestion des ordonnateurs et le jugement des comptes des comptables publics. Chose qui se répercutera directement sur la bonne gestion des deniers publiques et ancrera davantage la culture de rendre compte dans notre pays », a déclaré un des magistrat près la cour des comptes de Annaba.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)