Algérie

Judo


Judo
Le staff technique de la sélection algérienne de judo a fait confiance à un groupe de 22 athlètes dont plusieurs jeunes, pour prendre part au 37e Championnat d'Afrique messieurs et dames (seniors) prévu au Palais des Sports d'El Menzah (Tunis) du 8 au 10 avril.«On se déplacera en Tunisie avec quatre judokas juniors, plus un cadet. Ces jeunes âgés entre 18 et 22 ans peuvent aller jusqu'aux Jeux olympiques 2024», a indiqué le directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de judo, Samir Sebaâ, lors d'une conférence de presse au siège du Comité olympique et sportif algérien (Alger).De son côté, le sélectionneur de l'équipe algérienne masculine Yacine Sellini a assuré que les athlètes se sont préparés dans les «meilleures conditions possibles» pour ce rendez-vous continental. «95% du programme des stages et tournois a été réalisé. Nous sommes confiants. Nos athlètes sont à l'aise.Certains d'entre eux peuvent se contenter d'une médaille d'argent pour se qualifier aux JO-2016. Kaouthar Ouallal par exemple qui figure dans le quota, peut prendre une place d'office à Rio si elle remporte l'or», a-t-il précisé.«Nous allons essayer de faire mieux qu'à Libreville (2015) où nous avions obtenu 13 médailles (4 or, 4 argent et 5 bronze). Il sera aussi question de glaner des points pour améliorer notre classement mondial dans la dernière ligne droite des qualifications aux JO-2016», a déclaré, pour sa part, le président de la FAJ, M. Mati Messaoud.Certains judokas algériens se déplaceront à Tunis avec l'objectif de décrocher le podium et de gagner des points précieux en vue d'une qualification aux Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro.Les 22 meilleurs classés en messieurs ainsi que les 14 chez les dames seront présents d'office aux joutes olympiques.Cinq judokas algériens: Lyes Bouyacoub (14e), Abderrahmane Benamadi (20e), Tayeb Mohamed Amine (18e) Houd Zourdani (22e), plus Kaouthar Ouallal (meilleure athlètes du continent) sont en pole position pour se qualifier à Rio.«Une médaille d'or au championnat d'Afrique vaut 400 points, donc pour nos quatre athlètes bien classés, ils peuvent assurer leurs billets olympiques dès ce championnat d'Afrique. Pour les autres judokas, ce rendez-vous sera l'occasion de s'illustrer. Notre objectif est également d'avoir le plus grand nombre de judokas dans le bloc final », a souhaité le président de la FAJ, accompagné en conférence de presse du DTN, Samir Sebaâ.Les 22 Algériens à TunisHommes (13) : Salim Rebahi et Salah Chioukh (-60 kg), Houd Zourdani (-66 kg), Oussama Djeddi et Fethi Nourine (-73 kg), Hamza Drid et Abderrahmane Laouar (-81 kg), Abderrahmane Benamadi et Abderahim Bouchoukh (-90 k), Lyes Bouyakoub (-100 kg), Tayeb Mohamed Amine et Lili Mohamed Mahdi (+100 kg) et Mohamed Bourekraâ (Open). Entraîneur : Yacine SelliniDames (9) : Sabrina Saidi (-48 kg), Meriem Moussa et Djazia Haddad (-52 kg), Ratiba Tariket (-57 kg), Imène Agouar et Souad Belakehal (-63 kg), Amina Belkadi (-70 kg), Kaouthar Ouallal(-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg). Entraîneurs : Meziane Dahmani et Omar RebahiKata (2 paires) : Smah Abdelhamid- Abdellah Belaoui et Rachi Messaâdia-Karim Touati.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)