Algérie

JS Kabylie

Départ ce vendredi pour Bruxelles Habitués à l?Hexagone et au Forez, les Kabyles ont décidé cette fois-ci, sous l?impulsion et les recommandations de leur nouveau coach, de changer de cap pour se rendre en terrain conquis de ce dernier dans sa Belgique natale. En effet, les Canaris effectueront leur stage de préparation à l?étranger dans la proche banlieue de la capitale belge, Bruxelles. Plus précisément au centre international de volley-ball. Un centre qui, selon les informations recueillies sur place par le président Hannachi lui-même, qui a effectué un déplacement sur le site, offrirait toutes les commodités pour un excellent séjour et une bonne préparation. C?est ainsi que la délégation kabyle, qui sera conduite par Me Mériem, en attendant que le président Hannachi ne la rejoigne dans les jours à venir, quittera Alger demain à 9 h 30 par un vol régulier d?Air Algérie. Forte de 31 personnes, cette délégation comprend 25 joueurs, du staff technique (trois membres), le kiné, le garde-matériel et bien évidemment le chef de la délégation. Elle séjournera dans la capitale belge jusqu?au 19 août. Sur place, elle aura à disputer au moins 6 matchs amicaux face à des formations locales, même si le programme n?est pas définitivement arrêté. D?autant que le centre se trouve à une dizaine de minutes, à mi-chemin entre le centre-ville et l?aéroport de Bruxelles, cette fois-ci les dirigeants du club n?ont pas jugé utile de faire déplacer sur place le bus de l?équipe comme il l?avait fait jusque-là, lorsque les Canaris se préparaient à Saint-Etienne. Des Canaris qui partiront toutefois sans Ousselati, contraint de passer sur le billard ce dimanche, mais qui rejoindra le groupe le lendemain pour suivre sa rééducation sur place sous la conduite de Rachid Abdeldjebar « Guillou », le kiné du club. Pour le reste, des anciens qui viennent de perdre Doudène, un autre cadre de l?équipe après Belkaïd et Zafour, parti à El Harrach (USMH), et les nouveaux, qui n?enregistreront pas les venues de Daoud Bouabdellah et de Achiou du fait de l?abandon de leur piste, auront à préparer dans la sérénité cette nouvelle saison qui s?annonce difficile ave une course derrière trois lièvres pour tenter d?accrocher au moins un des trois, même si l?ambition reste pour le gros lot. Pour en revenir à l?affaire Achiou, la piste de ce dernier semble pour l?heure écartée, car il serait en contact avancé avec le club de Fulham de première league anglaise. Si bien qu?aujourd?hui, on évoque de moins en moins cette arrivée du fait que dans les milieux footballistiques kabyles, la fièvre Achiou a beaucoup baissé pour laisser place à d?autres commentaires relatifs à la prochaine saison, mais aussi par l?évocation de cette arrivée de l?inconnu béninois Wasiou Oladipupo, chaudement recommandé par le coach belge René Taelman, qui, semble-t-il, l?avait vu à l??uvre, d?autant que le coach en question aurait, selon certaines sources, déjà placé pas mal de joueurs de couleurs dans des clubs de 1re et 2e divisions belges. Le Béninois rejoindrait directement les Canaris à Bruxelles dès réception de l?invitation kabyle. Cette arrivée pourrait aussi combler la place laissée vide désormais par Robert Sessay qui doit rentrer incessamment chez lui après le diagnostic médical qui ne plaide guère en sa faveur. Pour l?heure, on n?en est pas encore là, mais une chose est sûre, durant 15 jours, la JSK aura un accent belge.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)